Fondation SADEV

Coopération & Développement

A Grande Comore

Deux projets sont menés en partenariat avec la Commune de Nyumamro-Kiblani et sa diaspora en France. Une première vise l’amélioration durable de l’accès à l’eau potable. Dans cette île volcanique, l’eau potable est une ressources rare et difficile à exploiter.
A partir d’un des rares puits exploitables de l’île, l’action consiste à réaliser un réseau d’adduction d’eau pour environ  6 000 habitants ainsi qu’à appuyer la mise en place d’une gestion durable du service public de l’eau sur en intercommunalité.
La seconde action concerne l’insertion et la formation professionnelle. Il s’agit d’appuyer la Commune dans la mise en place de deux sections préparant un diplôme reconnu de CAP en maçonnerie charpente et en plomberie-électricité. Ces formations devraient accueillir 40 jeunes sortis du système scolaire après le collège.
Pour mener à bien ce projet, la Fondation s’appuie sur l’expertise du GREF et des premiers contacts ont été pris en vus d’impliquer des enseignants technique du Lycée Polyvalent Adolphe Chérioux de Vitry-Sur-Seine.

Au Mali

A Bamako, la capitale, la Fondation finalise les actions d’aménagement urbain engagées depuis 2009, qui ont souffert de la crise politique et sécuritaire. Le dernier volet du programme urbain est en cours (collecte et traitement des eaux usées) [2]. La fondation identifie actuellement un nouveau programme d’actions, complémentaire du premier dans les domaines de l’assainissement et du développement urbain.

Dans le cercle de Yélimané,  appuie de nombreuses initiatives locales de développement durable, agricole et économique.  Ces actions sont complétées par la coopération décentralisée engagée entre Choisy-Le-Roi et Tringa (une commune de Yélimané) pour la construction d’un marché pilote en matière environnementale.

[1] Liste des membres fondateurs déjà engagés pour la prorogation : SADEV 94, BERIM, DEMATHIEU & BARD, PEREZ-MORELLI, SODEC.

[2] Ce volet bénéficie des soutiens de l’AFD et de l’AESN.