Fondation Sadev 94

Coopération et Développement

Création et objet

2009: création de la Fondation Sadev Mali


La Fondation Sadev est créée en mai 2009 par Sadev 94 et 15 entreprises sollicitées par des habitants du Val-de-Marne originaires du Mali. Face à une urbanisation rapide, les infrastructures d’assainissement et d’accès à l’eau de la capitale Bamako sont très inégalement réparties. En partenariat avec la mairie de la Commune V de Bamako, la fondation et ses partenaires (AMSCID, AESN, AFD, SEDIF) lancent le Programme d’appui au développement et à  l’aménagement de Baco Djicoroni (PADAB) qui se décline en trois volets:

  1. Accès à l’eau potable
  2. Assainissement et aménagement des voiries
  3. Gestion des déchets

Film Nogo de Th. Scharf, financé par la Fondation Sadev Mali pour le PADAB.

Après différentes missions sur place, les problématiques observées ont orienté une intervention dans le cadre d’un programme portant sur l’amélioration du cadre de vie et du sous équipement urbain. Dotée d’un budget de 1,5 million d’euros sur 5 ans, la fondation soutient plus largement l’aménagement et le développement des territoires partenaires pour l’amélioration du cadre de vie. Plus qu’une coopération, c’est un véritable partage des compétences des entreprises fondatrices qui motive leur engagement. La fondation Sadev Mali appuie rapidement des projets de développement dans la région de Kayes en plus de Bamako pour soutenir l’accès à l’eau potable, la production agricole et maraîchère locale.

2014: un nouveau programme pour la Fondation Sadev 94


En 2014, cinq membres fondateurs (Sadev 94, Berim, Demathieu & Bard Bâtiment Ile de France, Perez et Morelli et Sodec) s’associent de nouveau pour prolonger la Fondation durant 5 années supplémentaires avec une dotation de 1,3 millions d’euros. Suite à une sollicitation de l’ASCOVI (Association des Comoriens de Villejuif), une première réunion est organisée dans les bureaux de la Fondation à Villejuif. La Fondation est sollicitée pour un soutien à Djomani (île de Grande Comore) portant notamment sur l’accès à l’eau pour les populations locales, l’appui au développement économique et à la formation professionnelle.

Le programme 2014-2019 de la fondation d’entreprises s’élargit géographiquement. La « Fondation Sadev Mali » devient la « Fondation Sadev 94 Coopération et Développement », reflétant son engagement global pour le développement dans les territoires africains en lien avec le Val-de-Marne. Outre son engagement pour le développement durable et inclusif des territoires (accès à l’eau, assainissement, aménagements urbains et ruraux), la fondation appuie également le développement économique des habitants et le partage des compétences par la formation professionnelle, toujours en s’entourant de partenaires techniques spécialisés.

A GRANDE COMORE

Deux actions sont concernées en partenariat avec la Commune de Nyumamro-Kiblani et de sa diaspora en France. Une première vise l’amélioration durable de l’accès à l’eau potable. Dans cette île volcanique, l’eau potable est une ressource rare et difficile à exploiter.
A partir d’un des rares puits exploitables de l’île, l’action consiste à réaliser un réseau d’adduction d’eau pour environ  6 000 habitants ainsi qu’à appuyer la mise en place d’une gestion durable du service public de l’eau sur l’ensemble de la commune.
 
La seconde action concerne l’insertion et la formation professionnelle. Il s’agit d’appuyer la Commune dans la mise en place de deux sections préparant un diplôme reconnu de CAP en maçonnerie charpente et en plomberie-électricité. Ces formations devraient accueillir 40 jeunes sortis du système scolaire après le collège. Pour mener à bien ce dernier projet, la Fondation bénéficie de l’expertise du GREF.  Après sa construction et son ouverture, la fondation continue d’appuyer le Centre de formation et d’insertion professionnelle (CFIP) de Djomani pour viabiliser son fonctionnement et l’adapter au contexte comorien de la formation professionnelle.

AU MALI

Au cœur des enjeux du développement au Mali figure la sécurisation économique et alimentaire des populations les plus vulnérables.  Le Cercle de Yélimané se situe dans la région de Kayes au Mali, sa population est d’environ 185 000 habitants et sa superficie est de 5 700 km2. La Communauté de maliens originaires de ce cercle est importante en France, en particulier en Ile-de-France.  C’est une communauté fortement engagée pour le développement. La diaspora est la principale source de revenus du cercle. La Fondation Sadev 94 accompagne les collectivités et ses partenaires maliens dans la réponse aux principaux défis liés à la maîtrise et la valorisation environnementale.

Secteur d’expertise de Sadev 94, l’appui à l’aménagement et au développement urbain est notre projet fondateur. L’expertise d’aménagement territorial mise à profit par Sadev 94 pour les collectivités val-de-marnaises trouve tout son sens pour le Mali dont les collectivités affrontent des défis majeurs face à une urbanisation rapide et une maîtrise du territoire complexe.

2019: Bilan des dix ans de la fondation d’entreprises



Créée en 2009, la Fondation Sadev 94 a démontré sa capacité à conduire des actions de coopération solidaire mettant en commun les compétences et financements nécessaires à leur réalisation. En 2014, la Fondation a été prorogée pour cinq ans supplémentaires et un programme d’actions de développement au Mali et aux Comores jusqu'en décembre 2019.
Pascal Savoldelli
Président de la fondation Sadev 94, Sénateur du Val-de-Marne
1
Pays d'intervention
1
Projets menés et soutenus
millions d'euros
De dotations en dix ans
millions d'euros
Montant des projets menés et soutenus
Bénéficiaires directs des projets
%
Taux moyen des contributions financières aux projets

Nos axes d'intervention

Secteur d’expertise de Sadev 94, l’appui à l’aménagement et au développement urbain est notre projet fondateur. L’expertise d’aménagement territorial mise à profit par Sadev 94 pour les collectivités val-de-marnaises trouve tout son sens au Mali où les collectivités affrontent des défis majeurs face à une urbanisation rapide et une maîtrise du territoire complexe.

Les besoins majeurs de production alimentaire et de préservation des ressources naturelles de la région de Kayes ont poussé la fondation à accompagner des projets ruraux pour des modèles d’agriculture, d’accès à l’eau et de reforestation durables.

Aux Comores, la fondation mobilise des expertises pour développer des modes de gestion des ressources naturelles (eau, sols, ressources forestières) adaptées au contexte insulaire, volcanique et faiblement doté en eau potable de l’ile de Grande Comore.

Pour la Fondation Sadev 94, un projet ne se limite pas à la création d’infrastructures, mais à la formation
des bénéficiaires pour la pérennisation des actions entreprises. L’accompagnement des collectivités territoriales dans le développement local est un axe d’intervention porteur de sens pour la fondation Sadev 94 : coeur de métier de ses membres fondateurs, cette thématique permet de mobiliser des spécialistes des problématiques rencontrées par les collectivités. Face à une croissance démographique et une urbanisation forte, les collectivités des pays du Sud se sont vues transférer de nombreuses compétences et de faibles moyens techniques et financiers. La gestion et l’aménagement du territoire, primordiaux pour leur développement sont dès lors difficilement adressés.

Par l’Assistance à maîtrise d’ouvrage, la formation technique ou la planification du développement territorial, la Fondation permet aux collectivités des pays du Sud de développer et d’échanger leurs compétences pour améliorer durablement les bénéfices du projet.

Le développement de la formation professionnelle est un axe de  développement prioritaire dans de nombreux pays en développement. Pour la fondation, il d’abord été identifié aux Comores et devient un axe majeur d’intervention de la coopération française pour les années à venir. Pour son programme d’actions 2020-2025, la Fondation vise la pérennisation et le développement du projet aux Comores et souhaite capitaliser cette expérience par l’appui aux projets de formation portés sur d’autres territoires.

Un projet de création d’un lycée technique de formation professionnelle est porté par une association partenaire de la fondation Sadev 94. La Fondation prévoit l’appui de ce projet dans le cadre de son programme d’actions en l’adaptant au contexte et aux besoins maliens.